Simone Aubé
Discographie





Aussi loin qu’on puisse remonter dans le temps, la vie de Simone Aubé a baigné dans la musique.

Déjà à Saint-Arsène, comté de Rivière-du-Loup, dans les années cinquante, celle qui est la quinzième d’une famille de 17 enfants, était entouré de musique, d’instruments et surtout de musiciens. Son père jouait du violon, sa mère du piano et chacun des enfants découvrait tour à tour les joies de la guitare ou du violon en plus de chanter lors des soirées en famille. Un de ses grandes sœurs est d’ailleurs la mère de quatre jeunes filles qui ne tarderont pas à s’illustrer dans le domaine de la chanson pop soit Angie, Flo, Gigi et Patsy, mieux connues comme les Sœurs Gallant. On reconnaît d’ailleurs les voix de ses jeunes nièces sur la chanson Statisfaction garantie et sur quelques autres de ses enregistrements.

Avec son frère Gerry, elle s’inscrit à un concours commandité par la brasserie Dow. Le duo remporte haut la main la couronne d’or avec une interprétation enlevée de Bye bye love des Everly Brothers. En 1958, la famille Aubé s’est installée à Montréal et les parents espèrent ainsi favoriser la carrière d’au moins quelques-uns de leurs enfants. L’année suivante, le duo formé de Simone et Gerry a commencé à se produire dans les clubs et se retrouve à l’affiche au même endroit que l’orchestre de Larry Robichaud qui est de retour d’une tournée avec le célèbre Paul Brunelle. L’artiste originaire du Nouveau-Brunswick est impressionné par le style de la jeune fille et l’engage bientôt dans son groupe. Son frère Gerry décide alors de former un nouveau duo avec un autre adepte de musique country du nom de Micky Jones.

Dès les premiers temps de leur collaboration, Simone Aubé et Larry Robichaud ajoutent quelques chansons en duo à leurs répertoires respectifs. Au fil des ans, le duo enregistre une vingtaine de disques tandis que Simone aura une dizaine d’albums, cassettes et CD à son actif. Leur fille unique, Bianca, viendra d’ailleurs se joindre définitivement au groupe formé de Larry, Simone et de leurs musiciens, à l’âge de 17 ans.

Simone Aubé compose la plupart des chansons qu’elle interprète : Chère maman, Amour délaissé, Dans tes bras je m’abandonne, N’attendons pas, Au pied de cet autel et bien d’autres. Son époux lui écrit également plusieurs titres, tels Quand me reviendras-tu, Tu veux me quitter, Notre amour s’est sûrement égaré. Quand elle ne chante pas ses chansons ou celles de son mari, Simone aime bien rappeler les mélodies populaires qu’elle a particulièrement apprécié autrefois.

On peut constater le plaisir qu’elle éprouve à chanter ces airs indémodables en écoutant ses reprises de succès du palmarès comme Stagger Lee, J’aime Guy ou sa propre version du grand classique de Don Gibson Just One Time, Si je pouvais revivre ma vie, également popularisé par René Martel sous le titre Si on pouvait recommencer.

Après plus de quarante ans à chanter aux quatre coins du Québec, Simone Aubé, tout comme Larry, ont encore énormément de plaisir à retrouver leur public et à chanter sur scène, d’autant plus qu’ils le font maintenant avec leur fille Bianca et son époux Stéphane, qui poursuivent ainsi la tradition amorcée au début des années 60.

Simone Aubé est décédée À l’hôpital Hôtel-Dieu de Québec, le 6 mars 2011, à l’âge de 71.

Texte Richard Baillargeon / Disques Mérite






Albums


Les plaisirs de la vie (2005 - Disques Mérite : 22-3475)

Stragger Lee - Les plaisirs de la vie - À la fin de chaque jour - Pourquoi es-tu parti - Si je pouvais revivre ma vie - J'aime Guy - Chère maman - Joni - Amour délaissé - Quand me reviendras-tu - Ne suis-je qu'un jouet - Tu peux me quitter - Prends ma main - Dans tes bras je m'abandonne - N'attendons pas - Au pied de cet autel - Satisfaction garantie - Sans toi - Notre amour s'est sûrement égaré - Toi qui fait battre mon coeur - Ensemble.


Hommage à mon frère Gerry (2005 - Disques Mérite : 22-3476)

Tu es parti bien trop vite - L'orphelin - Rien à faire - Tu n'es pas sincère - Par un beau soir d'été - Mariés à l'église, divorcés par la loi - Une fille-mère - M'aimeras-tu toujours - Oh! mon cher papa - Je suis fauché - Nancy - Seul - Les jeunes étudiants - L'orphelin - Chérie je t'aime - Toi qui es seule - Mariés à l'église, divorcés par la loi - Le récit de notre vie - Loin de toi - Quand j'ai de l'argent.






Conception et réalisation du site : Michel Charbonneau
Production : Karo Web Communications


Sommaire